Les Ateliers Agora
La galerie
La première salle
La formation

Après avoir exploré l'impressionnisme, puis l'expressionnisme, j'ai découvert à travers l’œuvre d'Eugène Leroy, l'enfouissement de la  forme sous les couches successives. Cela m'a amenée à l'abstraction avec des épaisseurs structurées. Par la  suite, l'abstraction lyrique de Zao-Wou-Ki m'a inspiré des effets aquarellés que j'ai fait côtoyer avec mes matières épaisses.

J'ai choisi de ne renoncer à rien, ni à la lourdeur des matières, ni à la légèreté des jus, ni à la couleur, ni à son absence ; pas même au trait ou au collage.

J’ai suivi Klein et Soulages dans leurs monochromes, Malevitch et Ryman sur les chemins du blanc.

J'aime travailler par séries et je vagabonde de l'une à l'autre au gré de mes inspirations.

J'essaie, à travers mes toiles de faire passer un certain sens de l'humour, mais aussi un goût pour le sacré. J'oscille entre des mondes et des chemins différents que je compte explorer jusqu'au bout.